C politique sur la collapso


Et toujours pas de critique sur la cause… Non non, il ne faut pas désigner de coupable ni se mettre en branle contre le capitalisme. Préparons nous a l’effondrement et d’ici là, laissons faire, continuons a regarder le monde se faire assassiner…

Le discours reste résolument occidentalo-centré dans la mesure ou l’effondrement est majoritairement présenté comme « a venir », un effondrement auquel il faudrait se préparer (se résigner ?). Hors l’effondrement n’est-il pas déjà en cours pour l’ensemble des espèces qui disparaissent (200/jours) et pour ceux dont l’immigration climatique non consentie est une réalité déjà bien douloureusement présente ? « Attendre l’effondrement » ou « se préparer a » et quoi ? Laissez agir ceux qui le provoque en attendant qu’il arrive ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.