Effondrement VS Collapsologie


Vous avez peut-être remarqué que le titre de la rubrique a changé. Non point que je renie le sujet, bien au contraire, je m’y ouvre de plus en plus ! « Collapsologie », ancien titre de cette rubrique, ne correspond finalement pas ou plus a l’esprit d’ouverture que je souhaite sur le sujet. De l’effondrement systémique dont il est ici question il y a plusieurs manière de l’aborder, de le penser, de s’en servir pour une mise en action. Si Pablo SERVIGNE et ses deux co-auteurs ont permis de ré-actualiser un sujet important en ayant la plume nécessaire pour entraîner une emballement médiatique, c’est tant mieux, mais ce n’est pas la qu’il faut s’arrêter.

La pensée d’un effondrement systémique s’accompagne d’un raisonnement, d’une philosophie (collapsosophie pour Servigne), de la désignation de causes et en conséquence d’une mise en action ou pas… S’il n’y a pas ou peu de débats entre les différents courants sur le principe d’un effondrement systémique, il y a des écarts majeurs sur la désignation des causes, sur la temporalité de l’effondrement ( avenir ou déjà en cours ?), la mise en action et même sur l’orientation de l’action…

L’effondrement est-il une catastrophe ? Un événement souhaitable ? Quel angle de vue avoir ? L’angle de vue occidental qui risque de perdre « le privilège » de jouir de l’équivalent en mode de vie et d’utilisation des ressources de 3 planètes et 200 esclaves énergétiques / jours ou l’angle de vue du vivant qui souffre déjà et vit déjà « son » effondrement systémique ? La catastrophe réside-t-elle dans le maintient du système capitaliste industriel exterminateur ou dans son effondrement ? Vers quoi doit tendre l’action et pour quel finalité ?

Evidemment la collapsologie prend position, consciemment ou pas. Une fois compris que d’autres lectures sur le sujet étaient possibles, pour rester fidèle à l’esprit critique et à l’ouverture intellectuelle nécessaire pour une mise en action éclairée, je les ai explorées et je les explore encore. La collapsologie n’étant donc plus l’unique angle de vue dont je dispose, j’ai voulu acter ce changement par un changement de titre de la rubrique qui s’appellera désormais « Effondrement systémique »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.